Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

12 - LE CANADA et surtout LE QUEBEC !

Publié le par nomades5876

Les origines

Les origines

Nos impressions : Comme toujours, sans vouloir tomber dans les clichés et les à priori ,voici à chaud notre perception. C'est un pays jeune, avec des similitudes américaines. On y trouve, dans les villes,  ce mélange de conservation de l'habitat ancien disposé au milieu des immeubles modernes. Le réseau électrique, désordonné, supporté par des poteaux de bois, semble archaïque et dépassé, mais correspond à leur hiver où parait il, il tient le coup.Dans les villages, les petites maisons se dressent tout le long de la route, sans barrière. Nous n'avons pas vu de chiens en liberté, ni d'enfants.... On se demande, vu la circulation des gros trucks comment ils font, avec  tout ce petit monde.....Les maisons sont différentes des USA, petites en bois, ou en "dur", mais surtout avec une galerie, et très souvent avec des fauteuils, balancelle ou rocking-chair.

Les maisons, le réseau électrique et la balancelle.
Les maisons, le réseau électrique et la balancelle.Les maisons, le réseau électrique et la balancelle.

Les maisons, le réseau électrique et la balancelle.

Les Québécois, car ils y tiennent, nous accueillent avec une cordialité (avec le cœur !) qui nous surprend et nous séduit. On dirait, qu'ils attendent ces " cousins" revenus au pays, mais en creusant un peu, on s'aperçoit, qu'ils ont un peu de rancœur, et même un petit complexe d'infériorité, par rapport à ces maudits français...Nous les avons abandonnés, au temps de la Nouvelle France et nous revenons, avec notre langue plus académique, alors qu'ils ont si bien conservé l'esprit du français. ils nous disent, qu'ils parlent le français d'origine, une langue "pure", du "peuple"....d'avant. En discutant également avec des jeunes ou des français nouvellement installés, on s'aperçoit que le migrant actuel est vu comme quelqu'un, qui vient prendre le travail, le logement et les femmes des natifs. Est ce, si surprenant dans ce pays qui a du se construire dans la difficulté ? On retrouve cela, un peu partout, y compris dans notre boucle Jumiègeoise, où l'on est vite perçu comme un horsain. Le taux de chômage serait de 4% et l'on voit des affichettes, "nous embauchons" sur les magasins, usines ou camionnettes.

La nature et ses couleurs.La nature et ses couleurs.

La nature et ses couleurs.

La dimension sauvage de ce pays, nous a régalés, pour nous qui aimons les grands espaces et la nature des pays nordiques. Cerise sur le gâteau , il a fait beau , 28°, les couleurs sont magnifiques, et la faune est accessible. Un regret, ne pas avoir pu se rendre dans un parc semi-naturel, pour y approcher les ours, les caribous, orignaux, lynx ou autres, ainsi que l'approche du monde amérindien, mais cela nous incitera à revenir. L'hiver semble une période touristique également , mais sans doute pour les plus sportifs...Moto neige, raquette, ski de fond , chiens de traîneau et le froid....Mais la nourriture,  le logement douillet et l'ambiance de Noël, comme compensation. Pas de problème, ils nous et vous attendent.

Partager cet article

Repost 0

11 - LE VIEUX - QUEBEC

Publié le par nomades5876

Le château Frontenac

Le château Frontenac

Jeudi 27 septembre 2017 ; Dernier jour et journée consacrée à Québec. Nous quittons notre gite, superbement aménagé avec goût et après un petit déjeuner copieux et savoureux, pour nous consacrer à la visite de Quebec intra-muros.

Le gîte et la chambreLe gîte et la chambre

Le gîte et la chambre

A notre arrivée, le Queen Mary 2 venait de se positionner à quai et les flots de touristes américains commençaient à prendre d'assaut les ruelles;.Après avoir accédé au château Frontenac, qui est en fait un hôtel, nous optons pour une promenade en calèche, avec un jeune étudiant en histoire du cinéma, pour une balade commentée de 45 mn. De la Place d'Arme, à l'Hôtel de Ville, la Citadelle, les fortifications et les premières maisons,  tout nous fut expliqué, ainsi que les conditions de travail de ce jeune et le Québec en général. Cet intermède étant passé rapidement, il nous restait du temps pour flâner et magasiner. Que de boutiques, de petits artisans et quelle animation ! Les magasins de fourrures poussèrent notre curiosité, même s'il faut savoir que la chasse au caribou s'arrête cette année, l'espèce étant en forte diminution. Le voyage touche à sa fin, je terminerai un prochain article par un petit résumé du ressenti, qui est très positif sur cette virée  au Canada ou plutôt au Québec. ici, ils y tiennent !!!!  Superbe voyage et expérience, dans d'excellentes conditions.

Un orignal et  un caribou.

Un orignal et un caribou.

Un bèbé prêt pour l'hiver

Un bèbé prêt pour l'hiver

Partager cet article

Repost 0

10 - QUEBEC

Publié le par nomades5876

Quebec au Petit Champlain

Quebec au Petit Champlain

Mercredi 27 septembre 2017 :  Le voyage touche à sa fin, départ ce matin après un super petit déjeuner.Tiens je n'en ai pas parlé. Depuis notre arrivée au Canada, nous déjeunons à l'anglo-saxonne, mais nous n'avons eu que deux fois des fèves au lard, sinon nous avons très souvent des pommes de terre sautées, des œufs en omelette, brouillés, sur le plat ou pochés, du jambon, bacon ou saucisse, du fromage blanc ou style cheddar, des fruits, de la confiture et du pain blanc et bie, doré ( c'est à dire grillé et avec du beurre fondu). j'allais oublier les crêpes, pan-cakes ou pain perdu au sirop d'érable.De quoi tenir jusqu'à 18 h ou 19 h, le service se fait très rapidement; Au restaurant, on nous amène toujours un verre d'eau fraîche pour nous accueillir et le matin c'est le verre de jus d'orange. Une découverte au fond du sac ce matin  ( la clé d'un gite précédent) nous a fait y retourner. Pas de souci, il était sur la route et nous y avions apprécié ses hôtes.D'ailleurs tous furent accueillants. Ce matin, première pluie d'orage, comme si c'était pour nous permettre de ne pas regretter de partir.

Nous découvrons notre dernier gite, superbe, un peu loin de Quebec, tenu par d'anciens savoyards.Nous filons ensuite vers le centre ville .Le quartier Champlain est très animé, nous pouvons y faire notre dernier magasinage en compagnie de multiples touristes. Deux bateaux de croisière mouillent dans le port, le Queen Mary 2 doit arriver vendredi, ainsi que six autres navires.....

 

Une fresque moderne.

Une fresque moderne.

Un Huron,  Mohican ou Iroquois. La redoute reconstituée.
Un Huron,  Mohican ou Iroquois. La redoute reconstituée.

Un Huron, Mohican ou Iroquois. La redoute reconstituée.

Partager cet article

Repost 0

9 - BAIE - SAINT - JEAN

Publié le par nomades5876

Le point de vue sur le fjord.

Le point de vue sur le fjord.

Mardi 26 septembre 2017 : Journée calme. Magasinage et découverte du fjord. Un petit tour dans le parc, un point  de vue ,la traversée d'un pont couvert, reconstruit parce que le précédent a été emporté par la crue de 1996 et nous voilà dans le vif du sujet. Le musée du fjord à l'Anse -Saint -Jean complète l'explication. Un film dans un décor hollywoodien ( navette spatiale) nous apprend la géologie, la faune, l'histoire de cette rivière du Saguenay et de ce fjord qui serait avec ses 110 km le plus long du monde . Ok, mais il se jette dans le Saint Laurent, qui se jette dans la mer, avec un estuaire de 25 km. C'est vrai, qu'on s'y perd un peu devant ces dimensions. Un vivarium, un aquarium et une exposition ethnographique nous ont fait revivre l' histoire de ce lieu. Quelle périple pour ses aventuriers,  qui, il y a 300 à 200 ans se sont installés sur ces terres. Leur migration, la rudesse du climat (l'hiver),la qualité du sol, leur travail et même leur vie conjugale. Les prêtes qui les accompagnaient, les sollicitaient pour qu'ils aient une "grande famille" Avoir une vingtaine d'enfants était fréquent....Il fallait peupler le pays ! Ils appellent cela " la revanche du berceau".  A la sortie de ce musée ,une dame nous a conseillé d'aller à Chicoutimi pour faire notre magasinage. Le nom sonne bien, il fait amérindien et très local. Mauvaise pioche,c'est une grande zone commerciale et dépités, nous manquons de peu la rue commerçante de la ville. Retour à l'auberge , en admirant au passage deux bateaux de croisière, amarrés dans la baie.

Le pont couvert, la sirène du musée  et la baie.Le pont couvert, la sirène du musée  et la baie.
Le pont couvert, la sirène du musée  et la baie.

Le pont couvert, la sirène du musée et la baie.

Partager cet article

Repost 0

8 - TADOUSSAC et L' ANSE - SAINT - JEAN

Publié le par nomades5876

Le bateau en quête de baleines

Le bateau en quête de baleines

Lundi 25 septembre 2017: C'est aujourd'hui,le jour de la "chasse" à la baleine. Nous n'avons pas pu la faire à Narwik et à Reykjavik .Cette fois il fait beau , nous sommes à l'heure (tout juste) et nous avons nos "vouchers" (bon d'enregistrement). Nous sommes à Tadoussac, connu dans le monde entier pour abriter à cette saison, avant l'hiver , les baleines qui viennent se régaler de krill . Pas de problème les bélugas et les petits rorquals sont bien présents,dynamiques et nombreux à souhait, pour le grand plaisir des 350 marins, que nous sommes sur ce bateau. Nous avons droit également à un ballet de phoques gris et un vol d'oies blanches en formation. Pas de photos intéressantes , car difficile à faire et comme le conseillait la guide naturaliste : si vous n'êtes pas très bien équipé, profitez du spectacle... La sortie de l'eau est toujours imprévue, autant au niveau du lieu que du moment. Une sculpture de béluga fera l'affaire pour vous les montrer. Après le castor empaillé , les bélugas pétrifiés....Facile  !!

Les bélugas (petit point blanc à gauche) ou statufiés
Les bélugas (petit point blanc à gauche) ou statufiés

Les bélugas (petit point blanc à gauche) ou statufiés

Sur la route de Tadussac ,nous nous sommes arrêtés dans une érablière avec ses tuyaux, pompe, cabane à sucre et son magasin. Nous y avons appris, qu'on fait également du sirop de bouleau.

Cabane à sucre, érable et dispositif.
Cabane à sucre, érable et dispositif.Cabane à sucre, érable et dispositif.

Cabane à sucre, érable et dispositif.

Nous sommes à l'Anse -St - Jean dans l'auberge fjordelaise à l'aspect bien sympathique , où nous venons de déguster, de la queue de homard cuite au four.....Un délice...La vie de retraité, n'est pas une vie facile  !!!!

Le lit " Queen" et la salle de bain.
Le lit " Queen" et la salle de bain.

Le lit " Queen" et la salle de bain.

Partager cet article

Repost 0

7 - LE PARC DES GRANDS-JARDINS

Publié le par nomades5876

Un caribou forestier.

Un caribou forestier.

Dimanche 24 septembre 2017: Un nouveau parc, après avoir fait 4 km, puis 2 km, le trajet sera de 6 km aujourd'hui.A pied bien sûr !!!  Nous sommes dans une région qui a connu, il y a 350 millions d'années la chute d'une météorite de 2 km de diamètre, c'est donc l'un des plus grand cratère de la planète, de 56 km de diamètre.Il faut le concevoir comme un grand bouleversement, avec une élévation en son centre et des reliefs irréguliers autour. Il faut savoir qu'en 1663,  un tremblement de terre a donné son nom à un village, qui s'appelle les éboulements.Cela bouge ici....Nous nous sommes élancés, à la recherche d'une autre particularité du Parc National des Grands-Jardins, c'est sa taïga exceptionnelle à cette latitude; Les mousses et lichens , donnent une impression de neige, et ont permis la réintroduction du caribou.Sur la photo qui suit , je photographiais le sol, lorsqu'un ou plusieurs animaux ont décampé ne laissant qu'une trace d'urine sur le chemin. A y regarder de plus près, le caribou ou peut être l'orignal (je penche plutôt pour le second) se trouve en haut à droite sur le chemin. 

Demain nous continuons notre remontée au Nord de 150 km, vers Tadoussac , pour y voir des baleines !!!!

Les lichens et  la trace au sol...
Les lichens et  la trace au sol...Les lichens et  la trace au sol...

Les lichens et la trace au sol...

Partager cet article

Repost 0

6 - LA BAIE - SAINT - PAUL

Publié le par nomades5876

Couleurs automnales

Couleurs automnales

Samedi 24 septembre 2017 : Nous sommes à 150 km au Nord de Quebec, il fait toujours 28°, nous avons pris notre petit déjeuner sur la terrasse et mangé dehors le soir;. La nuit et les moustiques, nous ont fait rentrer vers 19 h 30. La petite ville qui nous accueille reçoit un festival de peintures "rêves d'automne" que nous iront visiter demain. Cette petite ville a des airs de western, avec ses magasins où on s'attend à voir sortir un cow-boy ou un trappeur. Ce matin , on s'est donné du temps pour faire du magasinage. Les expressions sont trop surprenantes, mais si réalistes et si francophone...Pour nous qui ne sommes pas de c'te place. C'est plus logique que du coin. Magasins à l'ancienne, petits escaliers de bois,balcons, petits recoins... dépaysement assuré. Nous sommes agréablement surpris, par la gentillesse de nos "cousins" qui nous accueillent, comme s'ils nous attendaient depuis un moment, l’intonation de la voix, le verbe, l'accent chantant, le tutoiement, tout ceci pour nous qui ne sommes pas des grincheux, nous pousse à la bonne humeur. 

Pour faire du magasinage.....En période d'Halloween.... ou presque!Pour faire du magasinage.....En période d'Halloween.... ou presque!

Pour faire du magasinage.....En période d'Halloween.... ou presque!

Halloween se prépare et l'hiver si long et pesant pour certain arrive trop vite, c'est le dernier coup de beau temps,. Les gens sont en tenue légère, sur les terrasses, certains en maillot sur l'herbe verte, ou au bord des lacs.Cet après midi, conseillée par notre hôtesse (du gîte), nous avons pris un traversier et non un bac, pour aller gratuitement sur l'Ile-aux-Coudres, tout le monde comprend bien qu'il s'agit des noisetiers, mais comme moi je l'imagine, vous ne saviez pas que cette île, fut la première à être découverte par Jacques Cartier, qui lui a donnée ce nom en fonction de sa végétation. Aujourd'hui, c'est la parade des tracteurs. Face à une pâtisserie incontournable, nous avons pu voir les vendeuses encourager les participants en distribuant à tous, des morceaux de brioches à la cannelle et au raisins. Tarte aux bleuets (myrtilles), au sucre, à la pomme....Beaucoup de sucre ,de sirop d'érable, tout ceci semble très roboratif et cela l'est...Mais il faut tenir l'hiver , comme les marmottes, préparons nous à l'hibernation. 

Repas "pique nique" au gîte, dans le jardin près de la fontaine,, vers 18 h et petit feu de camp organisé par nos hôtes pour chanter , échanger et rire un peu jusqu'à 21 h 30. Ils sont gentils et serviables, nous proposant même lors de la discussion du matin de laver quelques affaires légères (Notre paquetage étant un peu trop axé sur la demi saison).

Un tracteur "orignal" avec bois d'orignal.

Un tracteur "orignal" avec bois d'orignal.

Partager cet article

Repost 0

5 - LA CHUTE DE MONTMORENCY

Publié le par nomades5876

La chute

La chute

Vendredi 22 septembre 2017 : Remontée de 300 km vers le Nord, on traverse Québec et on décide de faire une halte à la chute-Montmorency ,moins large que les chutes du Niagara, mais plus haute de 30 m, puisqu'elle a 83 m de hauteur. On y accède par un téléphérique ou par un escalier et on la traverse par un pont ou par une tyrolienne double.Voilà une cascade qui ressemble à quelque  chose! Nous nous abstenons de prendre la tyrolienne, ainsi que la voie ferrata, mais sommes impressionnés par le lieu même si les équipements gênent la dimension naturelle.Nous reprenons la route , la spécialiste de la boite automatique au volant, sa sœur comme copilote et responsable du frein à main, le guide attitré dans ses livres à l’affût, de petites surprises ou d'endroits incontournables. Il ne restera plus, qu'à les identifier sur la carte...Votre serviteur tente de saisir l'instant présent, pour vous le faire partager et en le conservant, pour nos souvenirs futurs.... Séance nostalgie..... Nous atteignons notre nouveau gite, pour 3 nuits à La-Baie-St-Paul et allons découvrir la ville. Nous allons chercher un restaurant, car il n'y en a pas sur place. Une explication, par rapport à ce protocole des repas, c'est que nous vivons à l'américaine ou à la canadienne, un bon petit déjeuner le matin et UN seul repas le soir vers 18 h/19 h. Ce soir nous choisissons un repas gastronomique au "mouton noir", en terrasse. Pour l'équivalent de 80 € pour un couple, nous allons déguster dans une superbe présentation, des amuses bouches (acras de morue), une truite fumée sur lit de salade, une cassolette de porc  mijoté à l'érable, ou du flétan grillé suivi d'un sorbet fraise-betterave, accompagné d'un pichet de bière rousse régionale.

Les plats....Encore.....!!!Les plats....Encore.....!!!Les plats....Encore.....!!!

Les plats....Encore.....!!!

A l'auberge, nous avons le plaisir d'être au rez de chaussée au bord du jardin et les tamias (petits écureuils rayés) viennent nous rendre visite.L'autre chambre est mansardée....

Notre gite, chambre et terrasse où passent des tamias......
Notre gite, chambre et terrasse où passent des tamias......Notre gite, chambre et terrasse où passent des tamias......

Notre gite, chambre et terrasse où passent des tamias......

Partager cet article

Repost 0

4 - LE PARC DE LA MAURICIE

Publié le par nomades5876

Le castor

Le castor

Jeudi 22 septembre 2017 : Journée consacrée au Parc de la Mauricie et au castor. Nous allons passer 2 heures à écouter et suivre deux guides naturalistes du Parc sur la trace de cet animal emblématique du Canada. Des chapeaux feutrés, à leur morphologie, leur habitat, leurs habitudes et leur "coup de folie" tout nous sera expliqué; Un spécialiste faisant partie des "curieux" apporta sa touche d'anecdotes . Pour le coup de folie ,il s'agit d'un arbre attaqué par un castor trés ambitieux, jamais il n'aurait pu l'abattre. 

Une guide,la hutte et le "coup de folie "
Une guide,la hutte et le "coup de folie "Une guide,la hutte et le "coup de folie "

Une guide,la hutte et le "coup de folie "

Pour la photo si nette,d'un castor en pleine action ,il faut vous avouer que les guides avaient apporté un castor empaillé, pour faciliter leurs explications.Promenade en forêt seuls pour terminer ,avant de découvrir une autre partie du Parc et ses cascades.Repas classique à l'auberge, si ce n'est, que le coquelet était préparé avec une sauce au calvados. Cela complète l'information et la dégustation que nous avions eu à Montréal, par rapport au cidre de glace : les pommes sont cueillies gelées sur l'arbre, sans les faire tomber dans la couche de neige épaisse.Nous quittons cette auberge pour une étape de 300 km avec la traversée de Québec pour monter plus au Nord vers la Baie de St Jean. 

 

 

 

 

 

 

 

Les couleurs automnales et la cascasde
Les couleurs automnales et la cascasde

Les couleurs automnales et la cascasde

Partager cet article

Repost 0

3 - TROIS - RIVIERES et SAINT-ELIE-DE-CAXTON

Publié le par nomades5876

Une porte vers l'imaginaire.....

Une porte vers l'imaginaire.....

Mercredi 21 septembre 2017: Trois - Rivières , la cabane à sucre de Dany ( offre promotionnelle de notre voyagiste) et une surprise décidée au dernier moment, un circuit animé et conté dans le petit village de Saint-Elie-de-Caxton auront bien occupé notre journée. Des activités diverses, la première étant une petite promenade citadine dans une ville connue pour ses festivals et son activité papetière. De l'ancien fort, au port moderne jusqu'à son Cirque du Soleil, cette petite ville  raconte son cheminement  par des circuits thématiques et historiques.

Le fort initial, une des premières maison et son piano "à disposition".......Le fort initial, une des premières maison et son piano "à disposition".......Le fort initial, une des premières maison et son piano "à disposition".......

Le fort initial, une des premières maison et son piano "à disposition".......

A 13 h autre ambiance, nous arrivons chez Dany... Il est présent, m'appelle son cousin et nous invite à attendre un peu, car en effet, il a également invité 696 personnes, puisque nous sommes 700 aujourd'hui à souper.....Atmosphère que certains peuvent imaginer, les cars arrivent.... attention, à ne pas se faire marcher dessus, par les cohortes de personnes du troisième ou quatrième  age prêtent à "manger". Musique avec cuillères musicales et même "les roses blanches" chantées en chœur, avec mains levées ou corps accrochés bras-dessus, bras- dessous en cadence. Un pur bonheur...!!! .Nous arrivons à nous glisser dans un coin, où l'on peut encore se parler et s'entendre. Pour les curieux, au menu : Soupe aux pois avec oreilles de crisse (lardons frits) et betteraves marinées, puis fèves au lard,omelette au four,jambon fumé à l'érable, pâté et pommes de terre. Dessert  : pan cake au sirop d'érable et à l'extérieur, tire sur la neige (comme en hiver). Tout ceci A VOLONTE......! Ils vont agrandir l'établissement, qu'on se le dise. Surprise, un tamia ou petit suisse ( petit écureuil rayé) s'est faufilé entre les jambes d'un groupe de français, qui l'ont pris pour un lézard !

Le tire à la neige, les musiciens et l'ambiance .......!!!Le tire à la neige, les musiciens et l'ambiance .......!!!Le tire à la neige, les musiciens et l'ambiance .......!!!

Le tire à la neige, les musiciens et l'ambiance .......!!!

Pour l'après midi, c'est en relisant nos guides, que l'idée nous est venu d'aller au pays de Fred Pellerin et son monde imaginaire, peuplé de lutins. Une carriole tirée par un tracteur nous attendait, pour une visite du village de Saint-Elie-de-Caxton, commentée et racontée par une animatrice et ses capsules (textes enregistrés). Les maisons, le village se prête à cette mise en scène, les parlures raconte la vie réelle ou imaginaire de ses habitants, non sans humour et accent québecois bien déconcertant. Une fabrique de jouets  et un jardin concluent ce voyage déroutant, mais reposant et proche de la ruralité de cette région. Repas léger, le soir à l'auberge, truite à la crème, et poire pochée ou glace vanille  accompagnée de la fameuse Mac Tavish  (bière rousse locale) .

 

 

Remorque, musée des jouets imaginaires et maison du village.Remorque, musée des jouets imaginaires et maison du village.
Remorque, musée des jouets imaginaires et maison du village.

Remorque, musée des jouets imaginaires et maison du village.

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>