6 - La côte sud

Publié le par nomades5876

Voilà de la chaleur : Avril 2010, Le Eyjafjallajökull en action.

Voilà de la chaleur : Avril 2010, Le Eyjafjallajökull en action.

Jeudi 25 février 2015 :Un peu de chaleur.....

Les commentaires reçus font mention, d'un sentiment de froid. C'est sûr, il faut être bien couvert, avec plusieurs fines couches et imperméables, car le vent est saisissant ,mais, il fait 1° aujourd'hui et quand le vent tombe, ou à l'abri, c'est très supportable. Bien sûr, nous sommes en hiver et en Iceland pour les anglo-saxons. Il nous manque des crampons, pour tenir sur la glace nous allons nous équiper. 2 chutes/6 .Nous sommes au sud , il fait beaucoup plus froid au nord. Paysages splendides, volcans enneigés, cascades gelées, mais dans la plaine côtière sur les herbus brûlés par la neige début de verdissement. Cela va aller vite. Les guesthouses sont différents,mais à part celui de Reykjavik, ont des prestations hôtelières. Seule différence, ils ont des sanitaires et salles de bains communs. Ambiance très cosy, comme je l'ai déjà dit, sobre,éclairé, bougies, très bien chauffé ( et pour cause : la géothermie), Copieux petits déjeuners, qui nous permettent de tenir jusqu'au repas de 19h - 19h30, ATTENTION , ils ferment à 21h.

Pas mal de route, plus de 200 km par jour, assumés par 2 chauffeurs. Un road book bien fait qui nous laisse beaucoup de liberté et reste informatif, les seules contraintes sont les activités programmées, mais nous sommes en vacances et nous n'allons pas nous stresser. Nous avons différé une activité qui nous aurait fait trop courir.

Aujourd'hui, nous quittons notre guesthouse vintage de Laugarvatn, pour un périple côtier.Une cascade la Seljafandsfoss s'est substituée à la Skojafoss et nous a posé des problèmes de co-pilotage. Retour en arrière, discussion animée dans le mini-bus pour entente retrouvée et arrêt très apprécié au musée de Skogasafn. Reconstitutions d'habitats anciens et collection de 12000 objets, véhicules, etc retraçant la vie en Islande,depuis le siècle dernier.

Ce soir nous sommes dans des petits chalets, de 2 chambres mitoyennes au pied du Laki. Nous allons passer 2 nuits dans ce guesthouse Hunkubakkar L' éruption du Laki de 1783 à 1785 pourrait être à l'origine des famines en Europe, qui ont suscité chez nous la Révolution. On le surveille, nous n'avons pas besoin de cela.

Nous sommes dans des petits chalets et nos voisines pour 2 nuits, que nous avions rencontrées hier, sont deux soeurs de Buchy.... Le monde est petit.

Maison couverte de tourbe

Maison couverte de tourbe

Notre guesthouse :Ancienne école et son réfectoire.

Notre guesthouse :Ancienne école et son réfectoire.

Commenter cet article