9-Danemark- suite et fin.

Publié le par nomades5876

Vendredi 6 mai 2011 :

Le grand départ pour la Scandinavie se met en place les 2 caravanes sont prêtes.Pour les  3 autres couples, nous les rejoindrons à Copenhague vers le 17 mai .

Mais avant de partir, un petit tour au marché pour acheter des asperges ( que l'on fera cuire à la vapeur dansle Microvap TUP !(plantation locale) et des fraises.

Une derrière comparaison de nos prévisions Tom-Tom et nous partons avec la même destination Tønder, ville à la frontière du Danemark. Nous ne nous suivrons pas, chacun son rythme.

 

 

IMG 0152

La traversée de l’Elbe est notre première retrouvaille, un grand bac nous attend et nous sommes du même voyage 22€ ou 24€ selon la taille de la caravane et presque une heure plus tard, nous sommes sur l’autre rive. Un allemand « amoureux » de la France nous tient compagnie et nous explique la raison des 3 mats sur le fleuve (un rassemblement de grands voiliers pour l’anniversaire du port d’Hambourg),

IMG 0151 Un vieux gréément...

 

    Les phoques qui se reposent sur un banc de sable, la fréquence des bacs…..

L’arrivée au Danemark se fait sans encombre avec un passage de frontière plus marquée que précédemment. Nous mettons le pied en Scandinavie et présentons notre carte ou plutôt pour notre part notre justificatif ( carte non arrivée dans les temps) de notre camping card scandinavia.

Le site étant communautaire,  un autre rédacteur(trice)  accepte de prendre le relai conjointement pour permettre de vous informer au mieux.

Samedi 7 mai 2011 : Un arrêt de trois jours  à Tønder nous permet de visiter  et de nous imprégner de cette nouvelle culture. Pour l’enseignant que je suis, j’ai vu les enfants arriver à  vélo, casqués à 7h45 dans un établissement recevant des jeunes de 6 à 16 ans, à 8h ils étaient déjà à la piscine attenante ou partis faire du jogging.  Dans les salles de classe, les tables sont disposées en U et les chaises ressemblent à des fauteuils «  en bois » à roulettes. A côté du groupe scolaire, il y a la piscine, le gymnase et les  terrains de sport. 

Pour notre part, la visite de la ville avait son lot de surprises, fenêtres ouvrant sur l’extérieur, rétroviseurs accrochés entre les fenêtres, vélos  spéciaux  de transport comme aux Pays-Bas, pavage des rues fait de galets, portes sculptées et décorées.

 

 

IMG 0165 Attention à la vitre !

 

IMG 0167   Rue pavée

 IMG 0163

 

 et à la porte !

 

IMG 0158 Les vélos..

 

 

Pour les lecteurs qui me reconnaitront, après les cornets de frites accompagnées de mayonnaise légèrement sucrée des Pays-Bas, ici on peut enchaîner par des petits hot-dogs accompagnés d’oignons frits et de cornichons légèrement sucrés, plus ketchup-mayonnaise …..à  11h ! super !

Un magasin  « Apotek » sur 2 étages et une cave se révèle être une vrai caverne d’Ali Baba, nous faisant découvrir tout le charme et le goût de la décoration d’intérieur des danois .

La cave, quant à elle, nous replonge dans la décoration de Noël, il faudra revenir.

Møgeltønder et Høger  ont  apporté leur touche de pittoresque, Solveig vous en a parlé, je rajouterai  cependant la découverte du cimetière, attenant à l’église qui était  constitué de petites haies de buis, d’arbustes, de fleurs et de grés naturels qui nous changent de nos pierres tombales. (l’entretien en est exemplaire ,on n’osait pas marcher sur les  allées de gravillons fraichement ratissées .)

Ribe, ancienne ville viking, et première ville danoise mentionnée dans les écrits (vers 855) possède son musée, qui raconte, en fonction des fouilles archéologiques effectuées, l’histoire de la ville.

La fête viking du week-end était terminée et la ville avait retrouvé son calme. Premier restau du voyage, grâce au guide du routard, sur les quais nous mangeons un plat de poisson  (carrelet fumé et frit accompagné d’œufs brouillés, de salade et de pain  de seigle chaud). Un délice ! Le tout avec une bière locale……Un  vrai repas de nord-men.

005-copie-5.JPG Bon appétit !

La ville vue du haut de son clocher rappelait sa position « délicate » face aux inondations comme pouvait le rappeler un poteau indicateur des différentes crues, celle de 1625 dépassait les 2 m au dessus du quai…(6 m au dessus du niveau de l’eau).

 

 

007Pour revenir à Tønder, un arrêt au vikinger park fermé, qui m’a permis de prendre des photos de reconstitutions  de maisons.     

 

 

024 La maison viking.

 

Commenter cet article